Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2006 1 13 /03 /mars /2006 12:24

J'en étais là de mes réflexions quand je m'objectais intérieurement que le Bonheur par Soi a aussi pour nom Egoïsme.

De quel droit aurait-on la possibilité d'être Heureux ?

Si demain je parviens à trouver le Bonheur, vais-je de ce fait être plus utile à la société, ou bien au contraire m'en détourner pour vivre mon Bonheur dans mon coin.

A force d'Egoïsme, l'Homme est en train de sombrer, de s'autodétruire, de courir à sa perte.

Chacun ne cherche qu'un profit personnel, argent, puissance, amour ou autre.

Chacun tire à sois la couverture sans avoir aucun but commun.

L'homogénéité disparait du Tout. On se disperse, plus rien n'a de sens.

Je partais du principe que l'on parvient à s'ouvrir au monde quand on est soi-même Heureux et Accompli.

Mais cette idée de devoir trouver le Bonheur est relativement récente dans l'histoire de l'humanité.

Jusque là, la plupart des gens cherchaient essentiellement à rester en vie, pas à profiter de la vie.

L'idée que chaque humain est unique, différent et extraordinaire n'est que le reflet des outils marquetting utilisés par la société de consommation pour nous flatter.

Finalement, je niais cette abusrde recherche du Bonheur.

Soyons des fourmis, pas des moutons.

Quand  l'homme en aura terminé de s'autodétruire à l'échelle personnelle et planétaire, les fourmis, les termites at autres blattes seront toujours là, vivant dans leur sociétés où l'individu n'est rien de plus qu'une partie utile du Tout. Ce sont ces animaux qui ont raison.

Mais l'homme peut-il s'abaisser à nier son identité, sa différence, sa personnalité pour n'être que la composante utile et remplaçable d'un Tout travaillant à un But commun ?

Notre société s'acharne à tous nous faire prendre conscience de nos différences, tout en nous formatant à accepter ses règles imbéciles et contradictoires faites de marques, de flatteries égoïstes et de distinctions sociales.

Tout est bon pour nous pousser à consommer les articles qu'elle produit.

Tant que nous jouons ce jeu de dupes, elle tient debout.

J'en conclus piteusement que la recherche du bonheur et du profit personnel est à la foi le moteur et le frein de notre société vieillissante et pourrie...

J'aimerais pouvoir me projeter dans l'avenir et savoir ce qui la fera chuter.

Nous ne vivons que pour détruire et tuer. Cela ne durera pas éternellement...

La question suivante naquit avec une implaquable évidence : comment faire évoluer cela dans le bon sens ?

S'il est inutile de trouver le Bonheur, et si je nie mon importance en tant qu'être humain unique et précieux, que puis-je donc faire pour redevenir une partie utile dans un Tout dont le but ne serait pas de détruire mais de préserver ?

Si la recherche du Bonheur personnel était sans aucun doute stérile, celle de l'Accomplissement de soi me paraissait, au contraire, porteuse d'espoir et de promesses.

Si nous étions tous des sages (et en écrivant cela je pense aux moines bouddhistes), des humains qui sont nés à eux-mêmes, nous aurions peut-être une chance de faire cessez les ravages.

La race humaine est encore adolescente.

Un jour, si elle ne s'est pas suicidée avant, elle sera adulte.

Mais ce n'est que dans très longtemps qu'elle atteindra la sagesse et la sérénité de l'âge mur.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jule 19/03/2006 22:47

Ouh là... Non non non ! Pas du tout même :-DS'il est bien une chose qui a mes yeux est "hautement recommandée" et même "terriblement conseillée" c'est bien de toujours rester ouvert (e) à l'échange...C'est bien de l'échange des opinions que naît la richesse et l'évolution... Vivre en vase clos n'a jamais permis d'évoluer que ce soit dans ses idées, dans sa manière d'appréhender son environnement  ou tout simplement quelque écosystème que ce soit...S'autoriser à se "confronter" à son environnement c'est bien ce qui nous permets de nous re-évaluer à chaque pas et de nous re-définir à chaque fois...Si tu as eu l'impression que je portais un jugement ou formulais une critique à l'égard de ton journal, alors j'en suis désolée, car ce n'était pas du tout le cas...  :-S J'essayais seulement de formuler ce que tes mots éveillaient en moi, sans plus... :-)Tes idées sont là, porteuses des notions fortes, des sujets d'actualité ou non... Et effectivement tout tourne autour de la notion d'évolution...  En te lisant j'ai plutôt  eu une impression de besace que l'on ouvrait en se disant : "Hum ! Voyons voir... Qu'y a-t-il donc là-dedans ? Et si on discutait de ça ? Ou alors de ceci ?" C'est pourquoi je parlais de "porte ouverte à l'échange" :-)Alors ? Bien sûr ! Discutons-en ! Et voyons ce qui en sortira :-DA bientôtJ.

mouna 13/03/2006 18:15

Salut Jule! Il est sympa ton blog, et on sent que ça vient du coeur. Bonne continuation...

titi 13/03/2006 18:03

pas mal du tout, bon début tout çà ....