Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2006 2 21 /02 /février /2006 21:40


Dans ces moments de peine où je voudrais m’enfuir,
Où chaque regard m’agresse, chaque intention peut nuire
Où les vaines paroles sont des bouches à nourrir,
Ouvertures béantes crachant leur devenir

Il m’apparaît bien sûr que je ne peux servir
Les intentions des uns et les amours des autres
Je finirais sinon par tous vous faire souffrir
Et l’on me jugera, ce sera de ma faute

Mais c’est pourtant fantaisie coutumière
De ma part, hélas, je vous l’avoue
En ce bas monde que d’aimer les contraires
Le cerveau pragmatique aussi bien que le fou

Mais je vais m’enfuir, loin, me cacher
A vos regards lubriques, tendres ou détachés
Pour ne blesser personne et ne rien décider
Ni  de vos jugements subir les couperets

Je n’ai le droit de préférer personne
Les gens que j’aime malgré moi se détestent
Et si je devais choisir l’un de ces hommes
L’autre aussitôt me fuirait comme la peste

Je vais donc, seule, rester dans ma misère
Aller chercher plus loin cet alter ego
Envoyer balader tous mes points de repère
Et pour ma vie future en trouver de nouveaux

Je rêve de voyages, de mers et de soleils
De tendres matinées, de sourires complices
Mais avant tout je cherche en son simple appareil
Juste la paix du cœur, s’il se trouve qu’elle existe…


Partager cet article

Repost 0
Published by Jule - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

chriscraft_ 29/03/2006 21:46

coucou je me suis permise d'entrer sans demander la permission dans ton monde.....
la sobriété du design laisse bien apprécier tes mots
 
bye à bientot
 

Jule 30/03/2006 13:13

mais tu as bien fait d'entrer dans mon monde, chriscraft, et tu y es la bienvenue.si j'avais voulu cacher mon monde aux autres, je ne l'aurais pas mis en ligne sur over-blog...et merci pour ton com'...